La remise d’attestation

Une autre année d’activités au PEPE est terminée, les petits portent en tête de nouvelles connaissances, qui sont la base de la prochaine étape scolaire, sans oublier les nombreuses expériences partagées avec leurs collègues, imprégnées de l’amour et de l’affection des missionnaires-éducateurs .

Mais qu’est-ce que cela signifie pour nous au PEPE de voir les enfants finir ce cycle?

« Cela signifie que tous les efforts, le travail, l’amour et le dévouement mis pour s’occuper des enfants ne sont pas vains, car ils ont contribué à leur développement intégral. Et la chose la plus importante est que la semence de l’évangile de notre Seigneur Jésus-Christ a été plantée dans leur vie.” Lizeth Detrinidad – Nicaragua

Au Nicaragua, 173 enfants ont obtenu leur attestation de conclusion, l’un d’eux est Kendall Martínez, qui s’est démarqué par son enthousiasme à recevoir les cours et surtout les histoires bibliques. Kendall est un garçon très cher à sa famille, ses collègues et ses éducateurs missionnaires, et tous les dimanches, il aime aller à l’école biblique avec sa mère, qui a connu le Seigneur par son effort et du PEPE. Maintenant que Kendall a obtenu son attestation de conclusion, sa mère et lui remercient Dieu d’avoir atteint le premier objectif de leurs études et d’avoir Dieu dans leur cœur.

Nous avons reçu la bonne nouvelle de la graduation de 77 enfants de Honduras, garçons et filles qui apprennent à résister et à surmonter l’adversité. C’est l’histoire de Yuliana Ayala, 6 ans, qui, venait d’un foyer brisé, lutte contre la douleur de ne pas avoir sa famille ensemble. Sa famille vit dans la pauvreté, elle n’a pas de maison propre et doit constamment se déplacer d’un endroit à l’autre. Elle doit souvent parcourir de longues distances pour faire partie de l’unité PEPE. Cependant, c’est une fille très active et appliquée. Yuliana est tombée un peu malade avant de terminer ses activités au PEPE. Après plusieurs visites chez le médecin, on lui a diagnostiqué une anémie sévère, ainsi que d’autres problèmes de santé. Elle a commencé un traitement et se remet maintenant, mais cela ne l’a pas empêchée de terminer l’année et d’obtenir son attestation de conclusion, car elle avait le plein soutien des missionnaires-éducateurs.

El Salvador est un autre pays qui célèbre la conclusion du cycle préscolaire de 110 enfants Quelle joie de voir des familles et des communautés bénéficiées et restaurées grâce au PEPE! PEPE Bethel, situé à Chalchuapa, est dirigé par un jeune couple qui veut avoir un impact sur la communauté avec le pouvoir transformateur de Jésus. Plus tôt cette année, ils ont décidé de mettre en œuvre le projet PEPE. Parce que c’est une communauté très nécessiteuse économiquement et spirituellement, les pasteurs disent que PEPE est devenu une grande bénédiction et contribue à un réveil spirituel, tant dans l’église que dans la communauté. La mise en œuvre du PEPE s’est également traduite par la nutrition des enfants, grâce aux vivres apportés avec le soutien du Convoi de l’Espoir, pour une meilleure santé nutritionnelle des enfants.

Mais qu’est-ce que cela signifie pour nous au PEPE de voir les enfants finir ce cycle?

« Voir des enfants heureux dans leurs tenues de fin d’études, défiler pour la remise de leurs attestations de conclusion, génère en nous, comme PEPE, des sentiments de joie, de satisfaction et de remerciements envers Dieu, la JMM, envers PEPE International, envers nous tous qui travaillons pour donner un nouvel espoir à des milliers d’enfants. C’est aussi un défi de continuer à les façonner de manière intégrale dans la nouvelle étape scolaire qu’ils entreprennent. Nous célébrons ce grand succès avec une grande joie! ” Veronica Torrento – EL Salvador.

Cette année nous accueillons de nouveaux enfants que Dieu nous envoie pour prendre soin , aimer, respecter et enseigner ! Que nos cœurs restent disposés à servir le Dieu qui aime les enfants !

Gladys Ortiz
Coordinatrice régionale PEPE Amérique Centrale, Amérique du Nord et Caraïbes

Traduit par: Walquiria B Lopes Frances