Qu’est-ce que nous semons ?

Les enfants apprennent les valeurs et les principes chrétiens à travers différentes circonstances, ou simplement en observant la façon dont nous agissons, ou non, alors que nous influençons la vie de ceux qui nous entourent de manières négative ou positive, en particulier ces petits. Les premières années de la vie sont cruciales pour le développement de l’enfant, étant la base de tout ce qui va suivre. Il s’agit d’une période fondamentale, au cours dans laquelle le cerveau a une grande plasticité pour se remodeler, ayant une plus grande prédisposition à l’apprentissage.

Quand l’enfant a une rencontre avec Dieu, à travers sa transformation de vie, la famille peut aussi être atteinte. Pour un enfant, il ne suffit pas d’assurer la subsistance et le confort. L’amour et les soins affectifs sont indispensables, et c’est ce que Jésus nous a enseigné!

Aujourd’hui, nous constatons que les enfants qui souffrent de différentes difficultés telles que: les handicaps physiques et mentaux, la malnutrition et la pauvreté, la violence, la drogue, diverses maladies et l’injustice sociale, sont plus susceptibles de perdre la vie à cause de ces facteurs. Il est également triste de voir que les enfants sont des cibles faciles à violer et à massacrer avec des idées, des pensées et des philosophies trompeuses qui veulent nuire à leur vie.

Nous ne pouvons pas continuer à regarder sans rien faire dans les médias que nos petits sont victimes d’atrocités mondaines. Ils ont besoin d’amour et de la mise en œuvre des politiques qui garantissent leur intégrité. Nous devons agir en leur faveur aujourd’hui si nous voulons voir un monde meilleur ! C’est ce que nous leur enseignons aujourd’hui, avec nos paroles, et surtout avec notre conduite et votre témoignage, qui marquera quel genre de personnes et d’églises ils seront. L’avenir se construit dans le présent.

Se souvenir qu’un enfant a toute sa vie pour servir le Seigneur !!!! Il faut les prioriser, car c’est à travers eux que nous construirons un nouveau paradigme pour le monde d’aujourd’hui et de demain. Par conséquent, nous avons un besoin urgent d’amener des enfants à Jésus, sans utiliser d’excuses comme “après”, “quand vous grandissez”, “quand vous comprenez les choses de Dieu”, etc.

C’est maintenant! Nous devons ouvrir les portes de nos cœurs, de nos temples et de toutes leurs installations pour fournir des services et être des instruments de salut et de restauration pour la communauté qui nous entoure. Nous devons faire une différence, surtout pour toute la communauté des enfants. Une Église qui se soucie des enfants est une Église qui se soucie de son présent et de son avenir !

« Que les enfants viennent à moi et qu’ils ne soient pas arrêtés » (Luc 18:16)

Un câlin plein de gratitude de votre missionnaire,

Lidia Klava da Silva

Traduit par: Walquiria B Lopes Frances