Soutenez le programme et ses projets

Vous, votre église, organisation ou entreprise pouvez nous soutenir. Si vous souhaitez envoyer une offre financière à PEPE INTERNATIONAL, Contactez la Junta de Mission Mondiale: pam@jmm.org.br

Si vous souhaitez effectuer un versement bancaire pour Mission Mondiale, veuillez suivre les données du compte:

Agência: 3010-4
C/C: 141900-5
Agência: 3894
C/C: 13001270-8
Agência: 0201
C/C: 1165-4 OP. 003
Agência: 1125-8
C/C: 59000-2
Agência: 9218
C/C: 651009

Junta de Mission Mondiale de La CBB – CNPJ 34.111.088/0001-30

 

*PEPE- Programme d’Éducation Préscolaire
**POPE- Programme d’Odontologie Préventive et Éducative
*** PEPE VAI – (Programme de Visites et d’appui Intégral aux Familles d’Enfants).

Amérique Du Sud

Année de début: 2011

Coordinatrice nationale: Graziela Alencastro

Motivation pour le développement du Programme: Quartiers pauvres, mères analphabètes, enfants non scolarisés, cercle vicieux de la pauvreté et malnutrition infantile.

Buts:

1. Atteindre les enfants d’âge préscolaire et leurs familles avec l’Evangile de manière intégrale.
2. Partager l’enseignement biblique avec les enfants et leurs familles.
3. Exprimer l’amour de Dieu de manière pratique (nourriture/vêtements en général/ateliers et stages/visite des enfants à leur domicile).

Objectifs jusqu’en 2023:

1. Établir de nouvelles unités PEPE dans 3 villes et/ou départements où nous ne sommes pas encore présents.
2. Avoir 32 unités PEPE en fonctionnement.
3. Avoir 90% des enfants de PEPE recevant des soins dentaires de POPE et PEPE VAI.
4. Disposer de 8 unités accompagnant directement les enfants, à travers des soins nutritionnels et sanitaires.
5. Ré-ouvrir 4 unités fermées en raison de la pandémie.
6. Réaliser des travaux d’excellence opérationnelle dans 50% des unités de PEPE en 2022 et dans 70% des unités en 2023.

Année de début: 2005

Coordinatrice Nationale:
Mari Luz Fonseca Canaviri

Motivation pour le développement du programme: Selon l’UNICEF, en 2021, près de 3 millions d’enfants boliviens ont cessé d’aller à l’école en raison de l’urgence sanitaire. Nous avons alors la possibilité d’atteindre ces enfants en situation de vulnérabilité sociale et qui n’ont pas accès à l’éducation préscolaire. Nous avons l’opportunité de travailler côte à côte avec des églises qui aiment les enfants et qui sont désireuses de travailler à travers le PEPE pour aider les autres à connaître Jésus.

Buts:

1. Encourager les dirigeants d’église à promouvoir le travail missionnaire d’évangélisation.
2. Lier l’ouverture de nouvelles unités PEPE au processus d’implantation d’églises.
3. Renforcer le témoignage des églises à travers le programme PEPE dans la communauté.

Objectifs jusqu’en 2023:

1. Ouvrir 6 nouvelles unités PEPE à travers le pays.
2. Avoir du matériel pédagogique à jour pouvant être utilisé dans tout le pays.
3. Organiser 2 congrès PEPE, en ligne ou en présentiel.
4. Disposer de 90% des unités réalisant le programme d’odontologie préventive et éducative (POPE) et PEPE VAI.
5. Avoir 5 unités accompagnant directement les enfants, à travers des soins nutritionnels et sanitaires.
6. Rouvrir 4 unités fermées en raison de la pandémie.
7. Réaliser des travaux d’excellence opérationnelle dans 50% des unités PEPE en 2022 et dans 70% des unités en 2023.

Année de début: 2011

Coordinatrice nationale: Maria Amélia Sepúlveda García

Motivation pour le développement du programme: Élargir le royaume de Dieu à travers l’expérience du programme PEPE au Chili, dans les unités éducatives, les projets d’amélioration de l’enfance, les foyers pour enfants, les églises et les missions, apportant l’espoir au cœur des enfants, partageant et vivant le message d’amour de notre Père céleste.

Buts:

1. Préparer, sélectionner et construire du matériel pédagogique de qualité pour aider les partenaires à former des valeurs chrétiennes pour les enfants et leurs familles.
2. Fournir du matériel pédagogique (sous différents formats) pour soutenir les missionnaires-éducateurs, en se renforçant par la formation continue, le soutien en ligne et la création de nouveaux matériels pédagogiques.
3. Renforcer le travail avec les parents et les tuteurs des enfants dans les différentes unités PEPE.
4. Générer des réseaux de soutien pour répondre à certains des besoins matériels et économiques des enfants et de leurs familles.
5. Réaliser des activités de divulgation dans la formation des missionnaires éducateurs des enfants dans les unités éducatives et les églises.

Objectifs jusqu’en 2023:

1. Promouvoir l’utilisation des ressources pédagogiques nationales et internationales du PEPE, y compris les supports musicaux, dans au moins 90% des unités.
2. Visiter 10 églises et offrir des ateliers de formation qui leur permettront d’améliorer leur travail avec les enfants.
3. Renforcer le travail avec les parents et tuteurs des enfants dans 90% des unités PEPE.
4. Tenir 2 congrès nationaux pour renforcer l’équipe nationale.
5. Mettre en place un projet de prévention sanitaire et nutritionnelle dans au moins 40% des unités.
6. Avoir 90% des unités appliquant le programme dentaire (POPE) et le PEPE VAI.
7. Ouvrir 8 nouvelles unités PEPE à travers le pays.
8. Rouvrir 4 unités fermées en raison de la pandémie.
9. Réaliser des travaux d’excellence opérationnelle dans 50% des unités PEPE
en 2022 et dans 70% des unités en 2023.

Année de début: 2005

Coordinateur national: Adalci de Ávila Angulo

Motivation pour le développement du programme: La Colombie est un pays avec de nombreuses régions très pauvres, où les enfants d’âge préscolaire n’ont pas la possibilité d’apprendre, comme dans les communautés indigènes des Wiwa, des Koguis et d’autres groupes ethniques. Le PEPE est arrivé pour donner aux enfants une nouvelle opportunité de recevoir des soins complets et ouvrir les portes d’un avenir.

Buts:

1. La prise en charge de la sécurité alimentaire et sanitaire des enfants et de leurs familles
2. Partager avec les familles des enfants l’amour de Dieu.
3. Rechercher des ressources et des accords pour l’alimentation et l’éducation des enfants, principalement des communautés autochtones.
4. Ouvrir des possibilités d’études et d’amélioration de la vie dans le domaine éducatif aux éducateurs missionnaires.

Objectifs jusqu’en 2023:

1. Ouvrir 10 nouvelles unités PEPE à travers le pays.
2. Mettre en place des café-terrace populaires dans 80% des PEPE en raison de la situation précaire vécue par les parents des enfants des programmes, notamment ceux issus des communautés autochtones.
3. Démarrer 4 unités PEPE entrant dans de nouveaux groupes ethniques, parmi lesquels: Arhuacos.
4. Avoir 90% des unités exécutant le programme dentaire (POPE) et PEPE VAI.
5. Tenir 2 congrès nationaux pour renforcer l’équipe nationale.
6. Mettre en œuvre un projet de prévention nutritionnelle dans au moins 60 % des unités.
8. Mener une campagne nationale pour fournir des chaussures et des fournitures scolaires à 300 enfants du programme PEPE, en particulier dans la zone autochtone.
9. Fournir, par le biais de partenariats, une demi-bourse afin que 15 nouveaux éducateurs missionnaires puissent étudier un baccalauréat en petite enfance.
10. Réouvrir 4 unités fermées en raison de la pandémie.
11. Réaliser des travaux d’excellence opérationnelle dans 50% des unités PEPE en 2022 et dans 70% des unités en 2023.

Année de début: 2006

Coordinatrice Nationale: Angélica María Marcillo Gutiérrez

Motivation pour le développement du programme: une excellente occasion de développer PEPE en tant que projet qui change la vie des enfants à faible revenu, de guider les parents pour qu’ils aient une meilleure qualité de vie, de renforcer les petites églises et contribuer à l’ouverture de nouvelles églises.

Buts:

1. Guider les coordinateurs pour se conformer aux procédures du plan stratégique du PEPE International.
2. Mettre en œuvre des normes de performance dans toutes les unités PEPE.
3. Mettre en œuvre une proposition de formation de missionnaires-éducateurs pour l’éducation inclusive.

Objectifs jusqu’en 2023:

1. Utiliser du matériel pédagogique PEPE qui atteint au moins 70% des unités, en incorporant des vidéos en ligne dans la nouvelle modalité utilisée par les ME via WhatsApp et Zoom, garantissant une bonne éducation à l’enfant.
2. Assurer la connaissance des objectifs du PEPE, former des ME professionnels et non professionnels, en remplissant les 48 heures de formation de base.
3. Ouvrir 6 nouvelles unités PEPE dans tout le pays.
4. Organisez 2 congrès PEPE, en ligne ou en présentielle.
5. Disposer de 90% des unités réalisant le programme d’odontologie préventive et éducative (POPE) et PEPE VAI.
6. Mettre en place un projet de prévention santé et nutrition dans au moins 30% des unités.
7. Rouvrir 4 unités fermées en raison de la pandémie.
8. Réaliser des travaux d’excellence opérationnelle dans 50% des unités PEPE en 2022 et dans 70% des unités en 2023.

Année de début: 2002

Coordinateur national: Enrique Javier Galarza Guerrero

Motivation pour le développement du programme: L’éducation paraguayenne traverse une crise prolongée qui place le pays parmi les pires au monde en matière d’éducation (ONAC-PY). Le Paraguay compte 11% d’enfants en état de malnutrition et de famine. PEPE est arrivé précisément pour aider les enfants en situation de vulnérabilité et de pauvreté dans les capitales et les campagnes du pays, en prêtant attention aux familles analphabètes.

Buts:

1. Réorganiser l’enseignement par voie virtuelle pour continuer à développer des activités avec les enfants.
2. Ouvrir d’unités PEPE dans différents secteurs des communautés démunies.
3. Fournir une santé et une nutrition adéquates pour obtenir de meilleurs résultats scolaires et de bien-être.

Objectifs jusqu’en 2023:

1. Ajuster le système éducatif dans 100% des unités pour se conformer aux directives légales.
2. Promouvoir la formation d’au moins 70% des éducateurs missionnaires pour l’élaboration de projets qui bénissent les enfants, de projets liés à l’alimentation, à la protection et à la santé.
3. Organiser une plateforme virtuelle pour tenir des congrès annuels avec l’équipe nationale sur l’ère numérique et l’éducation.
4. Ouvrir 12 nouvelles unités PEPE à travers le pays, en priorisant les villes et/ou départements où nous ne sommes pas encore présents.
5. Avoir 90% des unités exécutant le programme dentaire (POPE) et PEPE VAI.
6. Mettre en place un projet de prévention sanitaire et nutritionnelle dans au moins 60% des unités.
7. Rouvrir 4 unités fermées en raison de la pandémie.
8. Réaliser des travaux d’excellence opérationnelle dans 50% des unités PEPE en 2022 et dans 70% des unités en 2023.

Année de début: 2002

Coordinatrice Nationale: Clorinda Alberca Rodríguez

Motivation pour le développement du Programme: Suite à l’arrivée de la pandémie, on estime qu’environ 300.000 garçons et filles ont arrêté leurs études en 2020. Au Pérou, dans les hautes terres et dans la jungle, le taux de pauvreté et de malnutrition est élevé. Les églises doivent être encouragées à atteindre les enfants et leurs familles.

Buts:

1. Former des missionnaires-éducateurs professionnels et non professionnels en formation initiale.
2. Inviter les églises à travailler avec le programme PEPE pour servir les enfants.
3. Continuer à présenter le PEPE aux pasteurs locaux.

Objectifs jusqu’en 2023:

1. Réaliser le programme de formation continue des missionnaires-éducateurs dans 90% des unités.
2. Avoir 90% des unités exécutant le programme dentaire (POPE) et PEPE VAI.
3. Soutenir la création de cuisines collectives pour desservir 3% des collectivités où sont implantées les unités PEPE.
4. Ouvrir 10 nouvelles unités PEPE à travers le pays, en priorisant 3 villes et/ou départements où nous ne sommes pas encore présents.
5. Compléter l’éducation en fournissant des services de santé, de nutrition, de protection et d’éducation à au moins 50% des unités.
6. Rouvrir 4 unités fermées en raison de la pandémie.
7. Réaliser des travaux d’excellence opérationnelle dans 50% des unités PEPE en 2022 et dans 70% des unités en 2023.

Année de début: 2015

Coordinatrice nationale: Ruth Saraid Cordero Orellana

Motivation pour le développement du programme: La situation des enfants en situation de vulnérabilité, le moment critique des grands besoins et des carences sociales, l’extrême pauvreté, et le désir de l’Église de prendre soin des enfants et de leur donner la possibilité de l’éducation et la nourriture.

Buts:

1. Mettre en œuvre un plan pour sensibiliser les dirigeants à la responsabilité missionnaire de l’église.
2. Former les missionnaires éducateurs au Programme de nutrition.
3. Promouvoir des actions de défense des droits de l’enfant dans 100% des églises qui développent le PEPE.
4. Former 100% des églises partenaires pour réaliser le PEPE VAI.

Objectifs jusqu’en 2023:

1. Démarrer du projet pilote de génération de revenus en collaboration avec le comité de développement de l’église pour obtenir des collations de 80% des unités PEPE.
2. Mettre en œuvre le programme PEPE dans 90% des États du pays (6 États à parcourir).
3. Ouvrir 12 nouvelles unités PEPE à travers le pays.
4. Organiser 2 congrès PEPE, en ligne ou en présentiel.
5. Mettre en place un projet de prévention santé et nutrition dans au moins 80% des unités.
6. Disposer de 90% des unités réalisant le programme d’odontologie préventive et éducative (POPE) et PEPE VAI.
7. Rouvrir 4 unités fermées en raison de la pandémie.
8. Réaliser des travaux d’excellence opérationnelle dans 50% des unités PEPE en 2022 et dans 70% des unités en 2023.

Amérique Centrale

Année de début: 2014

Coordinatrice Nationale: Veronica Carolina Torrento de Cortez

Motivation pour le développement du Programme: Une des motivations est le besoin de la population salvadorienne d’un programme qui prenne en compte l’enfant et cesse de le considérer comme un objet, mais plutôt comme un sujet. En les considérant comme des objets, seul un effort minimal est fait pour les divertir et non pour les intégrer. Cela fait que l’enfant est utilisé par les gangs dès le plus jeune âge, détruisant ainsi leur avenir prospère. Une autre motivation est le cercle vicieux de la pauvreté, où il n’y a pas plus d’opportunités pour les enfants en raison de leur peu ou pas de préparation et, en les éduquant de manière globale, ils ont les outils nécessaires pour se défendre dans la vie, la construction et le développement de la petite enfance.

Buts:

1. Permettre à des églises d’ aider dans le développement intégral des enfants.
2. Améliorer les normes éducatives du savoir vivre et spirituelles des enfants qui font partie du projet PEPE.
3. Surmonter les niveaux de malnutrition des enfants bénéficiaires du projet PEPE, renforcer le partenariat avec CONVOY OF HOPE dans le contrôle des enfants en bonne santé, accompagner le groupe de nutritionnistes et de médecins.
4. Renforcer les partenariats avec des ONG ou des centres de santé bucco-dentaire pour réaliser des séances de soins pour tous les enfants.

Objectifs jusqu’en 2023:

1. Guider 100% des églises pour maintenir le partenariat noué avec CONVOI DE L’ESPOIR pour le don de nourriture aux unités PEPE.
2. Promouvoir la formation de 80% des missionnaires-éducateurs pour réaliser des activités avec les enfants, avec des propositions et du matériel simples, selon le programme national, afin qu’ils se développent professionnellement pour mieux enseigner aux enfants basés sur les nouvelles technologies.
3. Assurer la mise en place du comité de parents dans 100% des unités PEPE.
4. Ouvrir 12 nouvelles unités PEPE à travers le pays.
5. Organiser 2 congrès PEPE, en ligne ou en personne, et 2 journées de prière.
5. Mettre en place un projet de prévention santé et nutrition dans au moins 90% des unités.
6. Avoir 90% des unités exécutant le programme dentaire (POPE) et PEPE VAI.
7. Promouvoir le programme de développement communautaire et s’assurer qu’il est réalisé dans 30% des unités.
8. Rouvrir 4 unités fermées en raison de la pandémie.
9. Réaliser des travaux d’excellence opérationnelle dans 50% des unités PEPE en 2022 et dans 70% des unités en 2023.

Année de début: 2014

Coordinatrice nationale: Nora Mendoza

Motivation pour le développement du programme: En moyenne, un enfant guatémaltèque a fréquenté l’école pendant 6 ans, puis il abandonne parce qu’il n’a pas les ressources pour poursuivre ses études ou parce qu’il doit travailler pour subvenir aux besoins de sa famille (Plaza Publica). Le manque d’attention aux enfants dans la ville et dans les groupes ethniques, et le manque d’écoles pour les enfants d’âge préscolaire, qui les ont amenés à rester dans la rue, souvent impliqués dans des gangs criminels, nous ont impactés et motivés à mettre en œuvre le Programme PEPE et aider les enfants, ouvrant les portes à un avenir prometteur.

Buts:

1. Soutenir les enfants d’âge préscolaire avec une éducation de qualité.
2. Promouvoir des soins médicaux et vaccinations pour protéger les enfants des maladies.
3. Faciliter le soutien nutritionnel: plusieurs églises proposent des petits déjeuners et des collations pour les enfants.

Objectifs jusqu’en 2023:

1. Diagnostiquer la situation de 4 nouveaux états dans le pays pour renforcer le travail après covid-19.
2. Rechercher des alliances avec différentes organisations pour soutenir 30% des unités PEPE dans le domaine de la santé, renforçant le POPE au niveau national.
3. Promouvoir la formation des missionnaires-éducateurs dans des activités avec des matériaux simples, conformément au programme scolaire national.
4. Ouvrir 9 nouvelles unités PEPE à travers le pays.
5. Mettre en œuvre un projet de prévention sanitaire et nutritionnelle dans au moins 70% des unités.
6. Avoir 90% des unités exécutant le programme dentaire (POPE) et PEPE VAI.
7. Rouvrir 4 unités fermées en raison de la pandémie.
8. Réaliser des travaux d’excellence opérationnelle dans 50% des unités PEPE en 2022 et dans 70% des unités en 2023.

Année de début: 2017

Coordinatrice nationale: Vilma Alejandra Milla Paz

Motivation pour le développement du programme: Considéré comme l’un des pays les plus pauvres du continent, les enfants des zones les plus vulnérables et les plus dangereuses n’ont pas accès à l’éducation préscolaire. Le PEPE a apporté l’espoir à ces enfants, avec un enseignement entièrement basé sur le programme national et les principes bibliques et chrétiens pour donner de l’espoir aux cœurs blessés. Le PEPE Honduras est à jour avec toutes les exigences requises par le ministère de l’Éducation et ses unités sont félicitées pour le développement intellectuel et la bonne préparation des enfants.

Buts:

1. Offrir une éducation de qualité, aux principes chrétiens, apportant de l’espoir aux enfants en situation de précarité sociale dans les zones les plus pauvres du pays.
2. Promouvoir une plus grande croissance de l’église grâce à la conversion des familles des étudiants.
3. Renforcer l’éducation chrétienne dans les églises qui font partie du projet.

Objectifs jusqu’en 2023:

1. Accompagner le travail éducatif avec 100% des éducateurs missionnaires pour atteindre les objectifs éducatifs et pédagogiques pour l’année scolaire.
2. Maintenir une communication constante avec 80% des parents des enfants pour les soutenir en envoyant, via WhatsApp/zoom, des vidéos d’évangélisation en soutien à PEPE VAI, et des dévotions familiales.
3. Fournir des ressources et du matériel pédagogique pour les enfants qui n’ont pas accès à la technologie, au téléphone, entre autres.
4. Ouvrir 4 nouvelles unités PEPE dans tout le pays.
5. Organiser 2 congrès PEPE, en ligne ou en présentiel.
6. Mettre en place un projet de prévention santé et nutrition dans au moins 60% des unités.
7. Avoir 90% des unités exécutant le programme dentaire (POPE) et PEPE VAI.
8. Rouvrir 4 unités fermées en raison de la pandémie.
9. Réaliser des travaux d’excellence opérationnelle dans 50% des unités PEPE en 2022 et dans 70% des unités en 2023.

Année de début: 2014

Coordinateur National:
Dan Salvador Tostado Martinez

Motivation pour le développement du Programme: Avec l’arrivée de la pandémie, 4,8 millions d’enfants en préscolaire sont privés d’accès. Le PEPE aide à renforcer le ministère des enfants dans les églises, en promouvant l’impact social dans les communautés où les églises sont situées. Donner l’opportunité d’une meilleure éducation à des centaines d’enfants qui vivent dans des situations de vulnérabilité sociale dans différentes villes et régions.

Buts:

1. Faire partie de la Convention Nationale Baptiste du Mexique.
2. Fournir du matériel pédagogique aux unités selon le programme national et sa distribution physique et numérique.
3. Fournir des soins complets aux enfants d’âge préscolaire et concevoir un programme de prise en charge des frères et sœurs plus âgés des enfants d’âge primaire pour une plus grande sensibilisation des familles.

Objectifs jusqu’en 2023:

1. Ouvrir 6 nouvelles unités PEPE à travers le pays, atteignant les communautés autochtones.
2. Faire de la formation continue avec 80% des éducateurs missionnaires.
3. Renforcer la promotion du PEPE au Mexique à travers les réseaux sociaux en effectuant 10 visites dans les églises locales au moment opportun.
4. Organiser 2 congrès PEPE, en ligne ou en présentiel.
5. Disposer de 90% des unités réalisant le programme d’odontologie préventive et éducative (POPE) et PEPE VAI.
6. Rouvrir 2 unités fermées en raison de la pandémie.
7. Réaliser des travaux d’excellence opérationnelle dans 50% des unités PEPE en 2022 et dans 70% des unités en 2023.

Année de début: 2014

Coordinatrice Nationale: Sandra Lizeth Detrinidad López

Motivation pour le développement du Programme: Bien qu’il soit le plus grand pays d’Amérique centrale et riche en ressources naturelles, le Nicaragua est le deuxième pays le plus pauvre d’Amérique latine. PEPE est arrivé pour renforcer les églises, fournir des services aux communautés entourant les temples, fournir une attention éducative aux enfants et apporter l’évangile aux résidents des communautés.

Buts:

1. Servir de manière pratique aux résidents des communautés à faible revenu, en fournissant une éducation initiale aux enfants.
2. Apporter l’évangile aux gens de la communauté et aux enfants.
3. Impulser la croissance de l’Église.

Objectifs jusqu’en 2023:

1. Renforcer le PEPE-VAI virtuel, à travers la formation des éducateurs missionnaires dans 90% des unités.
2. Promouvoir la mise en place de 6 nouvelles unités PEPE axées sur l’ouverture de nouveaux champs missionnaires et/ou églises.
3. Exécuter un plan de formation continue pour 90% des missionnaires-éducateurs.
4. Promouvoir un programme de développement communautaire et le faire réaliser dans 30 % des unités.
5. Ouvrir 8 nouvelles unités PEPE à travers le pays.
6. Disposer de 90% des unités réalisant le programme d’odontologie préventive et éducative (POPE) et PEPE VAI.
7. Rouvrir 4 unités fermées en raison de la pandémie.
8. Réaliser des travaux d’excellence opérationnelle dans 50% des unités PEPE en 2022 et dans 70% des unités en 2023.

Année de début: 2015

Coordinatrice nationale: Belén Peñafiel de Francis

Motivation pour le développement du programme: En raison de la pandémie, de nombreux centres de la petite enfance et de nombreuses écoles maternelles ont été fermés. C’est pourquoi PEPE est d’une importance vitale pour donner à chaque enfant panaméen la possibilité de recevoir des soins complets, tandis que les églises partenaires seront ouvertes à l’évangélisation des enfants et de leurs familles.

Buts:

1. Évangéliser la petite enfance: Les enfants apprennent des histoires et des textes bibliques.
2. Atteindre les familles: les parents ou les tuteurs des enfants expriment qu’ils s’approchent de Dieu à travers les enfants qui prient et partagent les histoires et les textes bibliques appris.
3. Témoigner aux communautés en montrant l’attention et le bon service rendus aux enfants.
4. Suivre des matières enseignées aux enfants afin d’unifier le plan national d’éducation PEPE.

Objectifs jusqu’en 2023:

1. Maintenir et améliorer la communication avec 100% des éducateurs missionnaires à travers les réseaux sociaux et les plateformes.
2. Mettre en place et consolider le PEPE VAI présentiel et/ou virtuel dans 90% des unités.
3. Ouvrir 6 nouvelles unités PEPE à travers le pays.
4. Avoir 90% des unités réalisant le programme dentaire (POPE).
5. Mettre en place un projet de prévention sanitaire et nutritionnelle dans au moins 90% des unités.
6. Promouvoir le programme de développement communautaire et s’assurer qu’il est réalisé dans 30 % des unités.
7. Rouvrir 4 unités fermées en raison de la pandémie.
8. Réaliser des travaux d’excellence opérationnelle dans 50% des unités PEPE en 2022 et dans 70% des unités en 2023.

PEPE REPUBLIQUE DOMINICAINE

Année de début: 2010

Coordinatrice nationale: Juana Tereza Mora Rodríguez

Motivation pour le développement du programme: En République dominicaine, une île de la région des Caraïbes, de nombreux enfants âgés de 4 à 5 ans ne fréquentent pas l’école, pendant la période de l’éducation initiale. La plupart des écoles pour cet âge sont privées et chères. Comme les bâtiments du temple sont peu utilisés, nous avons vu la possibilité de bénir les enfants à travers les églises, en installant une unité PEPE afin que les familles modestes puissent en bénéficier. Le PEPE a été un bon outil d’évangélisation pour les communautés.

Buts:

1. Être au niveau de performance exigé par le PEPE et le Ministère de l’Éducation, en facilitant l’accès de plus de 1 000 enfants dans l’enseignement national.
2. Intégrer la communauté dans le projet PEPE, faire connaître l’église et la rendre pertinente.
Fournir un soutien et une aide communautaires, y compris des soins médicaux, des causeries éducatives et une formation des parents.
3. Amener les enfants à emporter l’évangile chez eux, instruire leurs familles dans la prière et le respect de Dieu.
Donner l’opportunité à de nombreux membres d’église de développer l’appel missionnaire, en travaillant directement dans le PEPE local.

Objectifs jusqu’en 2023:

1. Étendre PEPE à 4 nouvelles villes du pays.
2. Ouvrir 8 nouvelles unités PEPE à travers le pays.
3. Rouvrir 4 unités fermées en raison de la pandémie.
4. Réaliser des travaux d’excellence opérationnelle dans 50% des unités PEPE en 2022 et dans 70% des unités en 2023.
5. Faire de la formation continue avec 90% des éducateurs missionnaires.
6. Établir 2 nouveaux partenariats pour obtenir des ressources pour le PEPE.
7. Mettre en œuvre des actions qui favorisent le développement communautaire dans 30% des communautés où il y a une unité PEPE.
8. Disposer de 90% des unités réalisant le programme d’odontologie préventive et éducative (POPE) et PEPE VAI.
9. Mettre en place un projet de prévention sanitaire et nutritionnelle dans au moins 50% des unités.

Afrique Australe

Année de début: 2011

Coordinatrice Nationale: Vanessa Patience

Motivation pour le développement du programme: grand nombre d’enfants en situation de vulnérabilité sociale et sans accès à l’éducation de la petite enfance dans les communautés nécessiteuses. L’éducation préscolaire coûte très cher et tous les enfants n’y ont pas accès. Et de nombreuses familles n’ont pas les moyens financiers pour que leurs enfants y aient accès. C’est pour cette raison que le PEPE est une opportunité pour les familles et les enfants.

Buts:

1. Étendre le projet à plus d’églises dans les provinces où il est déjà présent dans de nouvelles églises.
2. Consolider la vision missionnaire: renforcer et implanter de nouvelles églises basées sur le PEPE.
3. Former l’équipe d’éducateurs missionnaires.
4. Former des responsables d’église et des pasteurs.
5. Former des partenariats avec des organisations partageant les mêmes idées.
6. Mettre en œuvre les projets de PEPE complémentaires.

Objectifs jusqu’en 2023:

1. Déployer 3 nouvelles unités supplémentaires.
2. Atteindre 45 enfants de plus.
3. Atteindre 10 autres éducateurs missionnaires.
4. Visiter tous les enfants inscrits chaque année.
5. Tenir 3 conférences sur la défense des droits de l’enfant par an.
6. Discuter avec toutes les unités des projets de génération de revenus et de durabilité

Année de début: 2004

Coordonnateur national: Manuel Wafumbua

Motivation pour le développement du programme:
Le nombre élevé d’enfants en situation de vulnérabilité sociale et sans accès à l’éducation de la petite enfance dans les communautés défavorisées (zones suburbaines et rurales).
Malnutrition des enfants due à la sécheresse et à la faim dans le sud du pays, notamment dans les provinces de Huila, Cunene, Cuando Cubango, Lunda Norte et Lunda Sul, Bie et Huambo.
La fuite de la parentalité est l’une des causes de nombreux enfants vivant sous la violence, la maltraitance et la traite des mineurs.

Buts:

Consolider les Visites et l’Appui Intégral aux Familles d’Enfants – PEPE VAI dans toutes les unités.
Mettre en œuvre le PEPE dans les nouvelles églises intéressées qui sont déjà sur notre liste.
Former l’équipe de coordination et les missionnaires éducateurs de façon continuelle.
Permettre la mise en place de projets complémentaires.
Étendre le programme à de nouveaux domaines.

Objectifs jusqu’en 2023:

Atteindre le niveau de base des normes de performance dans toutes les unités.
Augmenter 20 unités supplémentaires jusqu’à 2023.
Rendre possible l’implantation d’au moins 2 églises à travers le PEPE.
Visiter au moins 90% des enfants inscrits chaque année.
Former 100 responsables d’église chaque année.
Mettre en œuvre des projets complémentaires: POPE dans 90% des unités et le Projet Nutrition et Santé dans 30% des unités.
Permettre, à travers des conférences, la mise en œuvre d’un projet de durabilité dans 1 communauté par an.
Consolider le programme de prière mensuel jusqu’à 2023.

 

Année de début: 2001

Coordinateur national: Antonio Daniel Chiro

Motivation pour le développement du programme: Il y a des difficultés d’accès à l’éducation pour une grande partie de la population enfantine des communautés et des villages. La malnutrition chronique constitue des défis au niveau national, et plus nettement chez les enfants en âge préscolaire.

Buts:

1. Diriger la mise en œuvre des normes de performance de PEPE au niveau national en mettant l’accent sur l’hygiène, sur une base continue.
2. Former l’équipe de PEPE au niveau national.
3. Mener des actions continues pour le développement des communautés.
4. Mettre en œuvre le projet “Mon église un lieu sûr”, en vue de créer des politiques de protection des enfants et des adolescents dans une église intéressée.

Objectifs jusqu’en 2023:

1. Déployer 11 nouvelles unités supplémentaires pour atteindre 110 unités d’ici 2023;
2. Atteindre 250 nouveaux enfants supplémentaires pour atteindre le total de 4650 enfants
3. Atteindre 35 nouveaux missionnaires-éducateurs pour atteindre 320 ME;
4. Former annuellement 150 pasteurs ou responsables d’églises;
5. Surveiller la mise en œuvre des projets de durabilité dans au moins 1 église par région du pays par an;
6. Atteindre au moins 90 % des unités PEPE au niveau de base des normes de performance d’ici à 2023;
7. Commencer la mise en œuvre du nouveau programme de formation initiale et de formation continue des missionnaires-éducateurs en 2022.

Année de début: 2003

Coordinatrice Nationale: Anilza Quaresma

Motivation pour le développement du programme: Grand nombre d’enfants en situation de vulnérabilité sociale et sans accès à l’éducation de la petite enfance dans les communautés pauvres.

Buts:

1. Étendre le PEPE à de nouvelles régions du pays.
2. Former l’équipe des missionnaires éducateurs du PEPE.
3. Consolider le PEPE VAI (Programme de Visites et l’appui Intégral aux Familles d’Enfants) dans les de PEPE.
4. Mettre en œuvre le nouveau programme de formation.
5. Mettre en œuvre le programme de durabilité.

Objectifs jusqu’en 2023:

Augmenter de 2 unités supplémentaires.
Adapter le PEPE au niveau de performance de base requis par le Programme dans toutes les unités.
Étendre le PEPE à la ville de Príncipe d’ici à 2023.
Finaliser le processus de légalisation du PEPE dans le pays au ministère de l’Éducation d’ici 2022.
Mettre en œuvre le projet de durabilité dans 1 unité.
Établir un partenariat avec l’Association des Églises chrétiennes évangéliques de São Tomé et Príncipe.
.Mettre en œuvre le projet « POPE » dans toutes les unités.

Année de début: 2000

Coordinatrice nationale: Diva Monteiro

Motivation pour le développement du programme: apporter la Parole de Dieu aux enfants, atteindre leurs familles et offrir la possibilité d’une éducation préscolaire.

Buts:

Étendre le PEPE à de nouvelles régions du pays.
Consolider le PEPE VAI (Programme de Visites et d’appui Intégral aux Familles d’Enfants) dans les unités PEPE.
Former les pasteurs et les leaders avec une vision missionnelle / PEPE VAI
Mettre en œuvre le plan de partenariat au niveau local

Objectifs jusqu’en 2023:

1. Faire connaître le PEPE à travers les réseaux sociaux dans le pays et aussi le présenter lors des réunions pastorales.
2. Visiter 100% des familles des enfants de PEPE
3. Ouvrir 4 unités dans de nouvelles communautés par le biais d’églises locales.
4. Rechercher plus de partenaires de soutien.
5. Former 50 leaders et pasteurs à la vision missionnaire.
6. Participer à un réseau de protection de l’enfance.
7. Mettre en œuvre des projets complémentaires: POPE dans 90% des unités et le Projet Nutrition et Santé dans 30% des unités.

Année de début: 2010

Coordinatrice nationale: Enoca Nhaga Massé

Motivation pour le développement du Programme: Évangéliser les enfants et leurs familles, aider les églises à faire des missions, apporter dignité et éducation de qualité aux enfants d’âge préscolaire, valoriser les enfants en les préparant à entrer dans le monde scolaire, offrir une éducation complète.

Buts:

Former les églises à la vision missionnelle;
Mettre en place 6 nouvelles unités supplémentaires
Promouvoir la protection de l’enfance parmi les églises et les communautés
Préparer les enfants à entrer à l’école formelle.

Objectifs jusqu’en 2023:

.Guider la mise en place de deux nouvelles unités dans les régions du pays.
Veiller à la gestion de toutes les unités de PEPE.
Former des leaders et des missionnaires-éducateurs avec le nouveau manuel pour la mise en œuvre des unités de PEPE.
Développer des projets complémentaires: POPE dans 90% des unités et le Projet Nutrition Santé dans 30% des unités.
Mettre en œuvre le nouveau programme de formation initiale et continue des missionnaires éducateurs.
.Former une église sur la politique de protection de l’enfance « Mon église un lieu sûr ».

Afrique Occidentale 1

Année de début: 2016

Coordinatrice nationale: Stéphanie Pauline Gomez

Motivation pour le développement du programme: nombre élevé d’enfants dans les villages pauvres sans accès à l’éducation préscolaire.

Buts:

Ouvrir deux unités;
Visiter toutes les familles des enfants du PEPE/ PEPE VAI
Établir des partenariats avec d’autres organisations et professionnels de la santé pour organiser des conférences et fournir une assistance aux enfants et à leurs mères et aux autres femmes de la communauté.
Sensibiliser les parents à la protection de l’enfance.

Objectifs jusqu’en 2023:

Ouverture de deux nouvelles unités.
Faire connaître le PEPE dans d’autres églises et missions.
Commencer le nouveau programme de formation initiale et continue des missionnaires-éducateurs en 2022.
Former le leadership local pour améliorer le développement des unités.
Développer des projets complémentaires: POPE dans 90% des unités et le Projet Nutrition et Santé dans 30% des unités.

Année de début: 2003

Coordinateur National: Momo Youla

Motivation pour le développement du Programme: Aider l’Église locale à être en contact avec les communautés. Donner accès aux enfants sans la possibilité d’entrer dans le système éducatif.

Buts:

Offrir aux enfants la possibilité d’avoir une bonne éducation qui encourage le développement intégral, en aidant la communauté à participer à l’éducation des enfants.
Former les MEs
Former l’Église locale dans la vision missionnelle.
Divulguer le PEPE parmi les églises et les missions évangéliques
Développer le PEPE

Objectifs jusqu’en 2023:

Faire du PEPE un projet modèle pour une éducation de qualité.
Appliquer des normes de performance de niveau de base dans toutes les unités PEPE.
Étendre le programme à de nouvelles régions: Pita, Dubréka.
Consolider le PEPE VAI (Programme de Visites et d’appui Intégral aux Familles d’Enfants) dans 100% des unités.
Mettre en œuvre les projets complémentaires: POPE dans 90% des unités et le Projet Nutrition et Santé dans 30% des unités.
Établir des ententes de partenariat avec des organismes locaux.

Année du Début: 2014

Coordinatrice nationale: Madame Guerline (en fortamtion)

Motivation pour le dévéloppement du Programme: Difficulté d’avoir l’accès à l’éducation du majeur part de la population enfantine dans des communautés et dans les villages, la malnutrition.

Objectifs et ce qui a été déjà réalisés:

Le PEPE HAÏTI est en train de passer par un moment de restructuration. Nous sommes en train de faire des efforts dans le sens de recommencer la mise en œuvre des unités du PEPE dans le pays selon les normes requises par le Programme.
1. Renforcer des unités du PEPE déjà existantes.
2. Avoir une formation continue pour les missionnaires éducateurs.

Buts pour 2020:

1. Officialiser la coordination nationale du PEPE.
2. Ouvrir au moins encore 2 unités du PEPE dans la capitale du pays.
3. Organiser au moins 3 rencontres de formation continue avec les missionnaires éducateurs.

Année de début: 2009

Coordinateur national: Amos Dembélé

Motivation pour le développement du Programme: Besoin des enfants d’avoir accès à l’éducation et d’annoncer la bonne nouvelle de l’évangile aux enfants de la région.

Buts:

Permettre aux enfants d’âge préscolaire au Mali d’accéder à l’éducation préscolaire.
Amener les enfants et les familles à connaître la bonne nouvelle de l’Evangile.
Implanter plus d’unités dans le pays.
Faire connaître le PEPE dans les médias, les réseaux sociaux et les rencontres pastorales
Former les églises dans la vision missionnelle.
Former les MEs

Objectifs jusqu’en 2023:

Ouverture de deux autres nouvelles unités dans le pays.
Mise en œuvre de projets complémentaires tels que: POPE dans 90% des unités et le Projet Nutrition et Santé dans 30% des unités.
Former 100 leaders sur la protection de l’enfance.
Visiter toutes les familles PEPE- PEPE VAI
Élaborer le nouveau plan de formation initiale et continue.
Former une église sur la protection de l’enfance « Mon église un lieu sûr ».

Année de début: 2007

Coordinatrice Nationale: MARIE SIMONE NANGO

Motivation pour le développement du programme: Aider les églises locales à être pertinentes dans leurs communautés en offrant aux enfants une bonne préparation préscolaire qui encourage leur développement social et spirituel.

Buts:

1. Augmenter le nombre d’unités PEPE dans différentes régions du pays.
2. Promouvoir la formation initiale et continue de toute l’équipe PEPE.
3. Former les ME’s, les coordinatrices de zones et les dirigeants locaux.
4. Formation sur la politique de protection de l’enfance.
5. Mettre en œuvre des projets complémentaires. POPE dans 90% des unités et le Projet Nutrition et Santé dans 30% des unités
6. Divulguer le PEPE

Objectifs jusqu’en 2023:

1. Diagnostiquer une nouvelle zone.
2. Conduire la formation initiale et continue selon le nouveau plan.
3. Capacité une église sur la politique de protection “Mon église un lieu sûr”
4. Développer les projets complémentaires POPE dans 90% des unités et le Projet Nutrition et Santé dans 30% des unités.
5. Faire connaître PEPE sur les réseaux sociaux et les rencontres pastorales.
6. Participer à un réseau de protection de l’enfance

Année de début: 2006

Coordinatrice nationale: Cecília M. S. Kamara

Motivation pour le développement du programme: La nécessité d’atteindre une zone dominée par les musulmans, qui compte un grand nombre d’enfants sans accès à l’éducation formelle.

Buts:

1. Agir avec excellence opérationnelle dans les unités PEPE pour mieux atteindre les enfants et promouvoir le développement communautaire.
2. Former le coordinateur et l’équipe de la zone Ouest.
3. Promouvoir des projets complémentaires dans les unités : POPE dans 90% des unités et le Projet Nutrition et Santé dans 30% des unités
4. Identifier des bénévoles de l’aire de santé pour faire des consultations.
5. Développer le PEPE
6. Responsabiliser les ME du nouveau plan de formation initiale et continue.
7. Sensibiliser les églises et les communautés sur la politique de protection de l’enfance

Objectifs jusqu’en 2023:

1. Étendre le PEPE à de nouvelles régions du pays.
2. Établir un accord de partenariat et des supporters.
3. Guider l’implantation des normes de rendement dans toutes les unités afin que 90 % des unités atteignent au moins le niveau de base requis par le programme.
4. Mettre en œuvre des projets complémentaires: POPE dans 90% des unités et le Projet Nutrition et Santé dans 30% des unités.
5. Capacité une église sur la politique de protection “Mon église un lieu sûr”.

Afrique Occidentale 2

Année de début: 2019

Coordonnateur national: Midokpè Lèvi Koudjo

Motivation pour le développement du Programme: Pays avec un taux élevé d’enfants sans accès à l’éducation, selon les données gouvernementales, 85,7% des enfants de la tranche d’âge couverte par le PEPE n’ont pas accès à l’éducation. Le pays compte aussi un grand nombre de PNA (Peuples atteints) et les églises locales veulent se préparer à travailler avec ce public.

Buts:

1. Participer au développement des communautés où PEPE est inséré.
2. Contribuer à l’inclusion des filles dans le système scolaire, grâce à l’extension du programme dans des communautés du pays, en particulier dans les zones rurales.
3. Développer des activités de sensibilisation sur les droits et la protection des enfants.
4. Favoriser la formation initiale et continue de l’équipe pour offrir un enseignement de qualité et contextualisé avec le système éducatif béninois.
5. Établir des partenariats avec des organisations locales qui travaillent à la défense des droits de l’enfant et au développement de l’enfance dans le pays.
6. Élargir la collaboration avec les églises locales dans le développement de projets d’implantation et de renforcement d’églises parmi les PNA (peuples non atteints) du pays, et dans la consolidation d’une vision missionnaire de chaque croyant.

Objectifs jusqu’en 2023:

1. Favoriser le développement d’une communauté en situation de vulnérabilité.
2. Favoriser l’accès à l’éducation des enfants d’âge préscolaire dont 52% sont des filles.
3. Assurer des activités de plaidoyer sur les droits et la protection des enfants auprès des parents, de l’église, de la communauté.
4. Mettre en œuvre le nouveau système de formation initiale et continue du personnel PEPE dans le pays.
5. Participer à au moins un réseau local qui travaille sur la protection et d’autres questions liées aux enfants.
6. Établir et maintenir des partenariats avec deux églises locales pour la transmission de l’ADN missionnaire.

Année de début: 2016

Coordinateur National: Afi-Kuma Djomakou

Motivation pour le développement du programme: En plus de répondre à la demande du gouvernement local pour aider à faciliter l’accès des enfants à l’éducation, il vise également à contribuer à l’Église locale dans sa quête pour atteindre les 22 PNA (Peuples non atteints) existant dans le pays. Un autre défi est l’accès et la permanence des filles à l’école, alors que chez les garçons le taux de permanence est de près de 60%, chez les filles ce taux n’atteint pas 40% selon les données du ministère de l’éducation.

Buts:

1. Participer au développement des communautés où PEPE est inséré.
2. Contribuer à l’inclusion des filles dans le système scolaire, grâce à l’expansion du programme à plus de communautés dans le pays, en particulier dans les zones rurales.
3. Développer des activités de sensibilisation sur les droits et la protection des enfants.
4. Promouvoir la formation initiale et continue du personnel pour offrir une éducation de qualité dans le cadre du système éducatif togolais.
5. Établir des partenariats avec des organisations locales qui travaillent à la défense des droits de l’enfant et au développement de l’enfance dans le pays.
6. Élargir la collaboration avec les églises locales dans le développement de projets d’implantation et de renforcement d’églises parmi les PNA (peuples non atteints) du pays, et dans la consolidation d’une vision missionnaire de chaque croyant.

Objectifs jusqu’en 2023:

1.Favoriser le développement d’une communauté en situation de vulnérabilité.
2. Favoriser l’accès à l’éducation des enfants d’âge préscolaire dont 52% sont des filles.
3. Assurer des activités de plaidoyer sur les droits et la protection des enfants auprès des parents, de l’église, de la communauté.
4. Mettre en œuvre le nouveau système de formation initiale et continue du personnel PEPE dans le pays.
5. Participer à au moins un réseau local qui travaille sur la protection et d’autres questions liées aux enfants.
6. Construire et maintenir des partenariats avec deux églises locales pour la transmission de la stratégie missionnaire de l’ADN.

Sud-est de L'Asie

Année de début: 2020

Coordonnateur National: Pasteur Vilas Raypure

Motivation pour le développement du Programme: Taux élevé d’enfants en situation de vulnérabilité sociale et sans accès à une éducation préscolaire adéquate.

Buts:

1. Implanter deux nouvelles unités dans la ville de Mumbai.
2. Renforcer et étendre le PEPE en Inde.
3. Mettre en œuvre le plan de formation continue du coordinateur et des MEs.

Objectifs jusqu’en 2023:

1. Avoir 100% de l’équipe participant activement à la formation continue.
2. Organiser et mettre en place le comité de parents dans 100% des unités PEPE.
3. Avoir 100% de visites mensuelles des familles des enfants de PEPE.
4. Former 60% des leaders locaux sur leur responsabilité missionnelle.

Année de début: 2016

Coordinatrice Nationale: Madalena Marques

Motivation pour le développement du programme: Apporter l’espoir au cœur des enfants et de leurs familles, en les aimants comme le Christ les aime.

Buts:

1. Mettre en place de nouvelles unités de PEPE dans le pays.
2. Implanter le comité de parents dans toutes les unités.
3. Coopérer pour renforcer et implanter des églises avec une vision missionnaire.
4. Maintenir et renforcer le programme PEPE VAI (Programme de Visites et d’appui Intégral aux Familles des Enfants).

Objectifs jusqu’en 2023:

1. Avoir 100% de l’équipe participant activement à la formation continue en ligne et en présentielle.
2. Avoir 100% des unités avec un comité de parents formé et fonctionnant activement.
3. Avoir 100% des dirigeants locaux formés à la vision missionnelle.
4. Avoir 100% de visites mensuelles aux familles des enfants de PEPE.